https://materiel-muscu.fr/

Comment faire un entraînement sur un tapis de course ?

L’exercice sur tapis de running peut être une solution parfaite pour faire du sport à la maison. Les séances d’entraînement sur tapis de course sont un excellent moyen de se mettre en forme et de perdre du poids. Mais si vous êtes novice en la matière, s’entraîner sur un tapis de course peut être difficile car on ne sait pas par où commencer.

Alors comment s’entraîner correctement sur un tapis de course ?

Le plus important est de choisir la bonne vitesse et la bonne intensité pour votre entraînement. Cela dépend de l’objectif que vous vous fixez et de votre condition physique. Monter et courir sur un tapis de course n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît : vous devez régler correctement la machine pour ne pas vous blesser ou avoir des muscles et articulations endoloris.


Le tapis de course le plus vendu !

NordicTrack Tapis de course Série T
  • Défiez vos limites : moteur 3.0 cv, vitesse 0-22 km/h et inclinaison 0-12% pour un entraînement performant
  • Adaptez vos entrainements : surface de course de 51 x 152 cm conçue pour permettre des foulées plus longues, cette surface de course est...


S’entraîner sur un tapis de course commence par un démarrage en douceur

entraînement sur un tapis de course

Commencez par régler votre appareil sur une faible vitesse, puis assurez-vous que tout est en ordre. C’est le moment, il est temps de sauter sur votre tapis de course et de faire quelques exercices d’échauffement ! Cet échauffement vous aidera à prévenir les blessures et à augmenter le flux sanguin dans toutes les parties de votre corps, ce qui rendra le reste de votre entraînement plus efficace et plus sûr.

Étape suivante : augmentez le niveau de vitesse en fonction de vos objectifs de remise en forme et de votre niveau sportif. Attention, il est important de savoir que courir plus vite ne signifie pas de meilleurs résultats ! En fait, courir trop vite peut entraîner des blessures ou pire si vous n’avez pas le niveau ! Allez-y donc doucement au début, puis augmentez le rythme au fur et à mesure de votre progression. Donnez à votre corps la possibilité de s’adapter au tapis de course. Un rythme contrôlé et détendu peut aider votre corps à encaisser progressivement les efforts. Au fur et à mesure que vous vous habituerez à l’entraînement sur tapis de course, vous serez libre d’augmenter votre intensité et votre rythme.

N’oubliez vos chaussures pour courir sur votre tapis de course

Si le tapis de course est un excellent moyen de faire de l’exercice, mais ce n’est pas exactement la même chose que de courir sur le trottoir. Avec un tapis de course, vous avancez en permanence sur un sol plat et en ligne droite. Vous n’avez pas à craindre de glisser ou de trébucher sur un sol irrégulier. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez courir pieds nues et abandonner votre paire de chaussures de course préférée !

Si vous prévoyez de courir constamment sur un tapis roulant et que vos pieds ne vous font pas mal, choisissez des chaussures à la fois fines et légères. Cette astuce vous permettra d’opter pour un type de course rapide et fluide tout en préservant votre foulée. Ensuite, c’est le tapis de course qui vous offrira un excellent amorti.

Variez vos entraînements

entraînement sur un tapis de course

Courir sur un tapis de course est excellent pour développer votre endurance, mais cela peut vite devenir ennuyeux.

Pour contrer à cet ennuie de la course en ligne droite devant un mur, le tapis de course présente un avantage majeur par rapport à la course en extérieur : vous pouvez régler l’inclinaison et la vitesse en fonction de vos besoins d’entraînement.

Par exemple, si vous souhaitez développer les muscles de vos mollets, vous pouvez augmenter l’inclinaison et réduire la vitesse. Si vous voulez améliorer votre cardio, vous devez réduire l’inclinaison et augmenter la vitesse.

Voici un exercice sur tapis de running à effectuer une à deux fois par semaine

  • Échauffez-vous 10 minutes avec un rythme progressif

Commencez par marcher, puis passez à un jogging lent pendant environ 5 minutes. Ensuite, augmentez votre rythme pour atteindre une vitesse de course longue distance régulière pendant 5 minutes supplémentaires.

Terminez par une période de récupération de 5 minutes à un rythme facile.

  • Faites ensuite un entraînement complet de 35 minutes

Une course rapide et de très haute intensité de 3mn suivis d’une courte période de récupération (restez actif en marchant par exemple) de 1mn, puis un footing à allure modérée de 3mn. Recommencez ce cycle à 5 reprises.

Si vous êtes novice et que c’est la première fois que vous faites cette séance d’entraînement, commencez par un ou deux cycles. En effet il est très physique et fera énormément travailler votre cardio. Si vous ne connaissez pas votre niveau il vaut mieux y aller en douceur. Vous augmenterez le nombre de cycle en fonction de votre progression.

Si au contraire vous êtes à l’aise, ajoutez un autre cycle. Continuez ainsi jusqu’à ce que votre corps vous dise qu’il a fait un gros effort.

  • Terminez votre entraînement par 10 minutes de récupération

Sans aller trop vite, gardez un rythme de grande foulée pendant les cinq premières minutes. Modérez ensuite progressivement votre vitesse jusqu’à ce qu’elle soit faible pou terminer par une minute de marche.

Vous n’avez pas encore choisi votre tapis de course ? Allez consulter notre sélection